Nouvelles

Vous avez rêvé d’avoir le cou d’une girafe pour mieux voir… la TV ou l’ordinateur?!!

26 Oct.Vous avez rêvé d’avoir le cou d’une girafe pour mieux voir… la TV ou l’ordinateur?!!

Les fauteuils de mes parents étaient-ils confortables pour leur dos? Peut-être… Mais je ne me souviens pas vraiment. On s’assoyait dans le salon, le dimanche midi pour écouter les épisodes de « Chapeau melon et bottes de cuir » (ça vous dit quelque chose?!!)! C’était la fête de manger sur les petites tables pliantes. Chez une de mes amies, ses parents plaçaient des housses en plastique sur les fauteuils du salon pour qu’ils restent propres « pour la visite »! Mais maintenant, la vie a changé et c’est plutôt la mode « on vit dans le salon », surtout pour ceux qui ont un cinéma-maison, ou encore « on vit devant l’ordinateur et sa tablette ».

La journée de plusieurs se résume à boulot (assis) et à soirée (assis). Heureusement qu’il y a la nuit! Votre dos, lui, n’est pas le grand gagnant de cette aventure quotidienne…

À moins que le génome de l’être humain ne subisse une évolution des plus rapides, votre cou est ce qu’il est, et le demeurera, la partie la plus mobile de votre colonne vertébrale avec ses 7 vertèbres. Mais comme tout ce qui est mobile, la fragilité est aussi plus grande[1]. Il faut d’autant plus s’en occuper afin de le protéger des dommages créés par ce port de la tête vers l’avant et des postures statiques prolongées.  Les girafes sont les plus grands mammifères terrestres de la planète en hauteur, pouvant atteindre jusqu’à 5.5 mètres. Environ la moitié de leur hauteur vient de leur cou. Contrairement à ce que tout le monde pense de ce cou spectaculaire qui semble interminable, ce dernier ne contient bizarrement que sept vertèbres : le même nombre que chez les humains et presque tous les autres mammifères.[2] Cette transformation est probablement due à la nécessité de trouver leur nourriture à des hauteurs très élevées. Ce qui n’est pas notre cas. Nous, ce qu’il nous faut, c’est bouger plus et bien se tenir! Nos articulations se nourrissent et se régénèrent grâce au pompage du liquide synovial créé par le mouvement.  Quant aux disques intervertébraux, ils n’apprécient pas les compressions et rotations prolongées de nos postures désaxées. Le mouvement, c’est la vie! En position assise, il semble de plus en plus évident que de bouger aux 20 à 30 minutes en faisant des micro-pauses fera toute la différence sur la diminution des tensions musculaires et raideurs articulaires à la fin de la journée. Et il ne suffit pas de simplement se lever, mais de faire bouger la colonne vertébrale (cou et bas du dos) dans toutes les directions (inclinaisons avant, arrière, vers la droite et la gauche de même que torsions droite et gauche).

Un exemple d’exercices est joint pour vous donner des idées concrètes afin de garder la colonne souple et ainsi, vous permettre de bouger aussi gracieusement que la girafe encore longtemps…

Pour en savoir plus sur les postures, exercices, nutrition et intégration des bonnes habitudes de vie au quotidien, inscrivez-vous à la conférence « Mieux dans son dos » qui aura lieu à la clinique le 20 novembre 2017 à 19h00 avec Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, Cathy Dion, nutritionniste et Rébecca Rémillard, préparatrice mentale. Nul doute que cette soirée saura vous permettre de débuter 2018 sur le bon pied!

[1] Gerard J. Tortora et Nicholas Pé Anagnostakos. Principes d’anatomie et de physiologie, Centre éducatif et Culturel, 1988, Canada, pp 184-185

[2] Les Girafes et les humains possèdent le même nombre de vertèbres cervicales! Repéré à : http://www.lesaviezvous.net/sciences/biologie/les-girafes-et-les-humains-possedent-le-meme-nombre-de-vertebres-cervicales.html


Ces informations sont données à titre indicatif seulement. Afin de vous assurer que votre condition permet de suivre les conseils nutritionnels ou de pratiquer les exercices suggérés, veuillez consulter votre chiropraticienne ou votre médecin.