Nouvelles

Faites-vous l’élevage de hamsters?

26 Sep.Faites-vous l’élevage de hamsters?

Vous les entendez gratter ces petites bestioles? Vous les voyez passer en courant ou les regarder tourner en rond?

Oh, vous n’aimez pas leurs jolis minois ! N’appelez-pas les exterminateurs car ils vous diront après examen des lieux que tant que vous les nourrirez, ils reviendront.

Maintenant que vous vous êtes fait à l’idée qu’il y a des locataires de plus à la maison, comment en prendre soin?  Ont-ils un poids–santé à respecter?

Quelle nourriture leur faut-il? Mais qui sont-ils au fait? Qu’ils s’appellent Darwin, Hurley, Blaster ou Juarez, comme dans le film Opération G Force1, ils proviennent tous de la même souche : la famille du stress.

Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas non plus affligé d’une nouvelle maladie, car le stress n’est pas une maladie, et conséquemment, on ne peut pas en guérir. En réalité, le stress est votre ami, une réaction nécessaire au corps, une réaction qui vous permet de survivre. Je sais, ce n’est pas toujours le feeling que cela vous donne!

À ce jour, aucune méthode « scientifiquement prouvée » n’existe qui pourrait aider la totalité des gens à contrôler le stress de leur vie. Par contre, comme dans bien des situations, connaître et comprendre le stress, le vrai, pourrait vous permettre de le domestiquer en quelque sorte, et ainsi l’utiliser pour optimiser vos performances et même votre santé physique. Oh là là, finalement les nouveaux locataires ne sont pas si mal après tout!

Sonia Lupien, Ph.D., directrice du Centre d’études sur le stress humain, et auteure du livre Par Amour du Stress, aux Éditions au Carré2, y fait une présentation remarquable, accessible et fascinante au sujet des conclusions scientifiques sur le stress (vous voulez en savoir plus sur la généalogie de la petite famille qui vit chez vous, vous serez ravi!)

Elle y explique que, d’une part, les chercheurs ont compris que ce n’est pas notre sentiment psychologique de pression, qui est à la base des désordres physiques et mentaux associés au stress. La cause de ces désordres est d’ordre physique et est liée à la production d’hormones de stress produites en réaction à une situation qui est détectée comme menaçante par notre cerveau.

Le rôle primordial de votre cerveau est de vous aider à survivre et de détecter les menaces présentes dans votre environnement. Ces hormones (cortisol et adrénaline) sont produites pour vous permettre de faire les deux seules choses que l’on peut faire devant un danger: combattre ou fuir. Vos soins chiropratiques contribuent d’ailleurs à régulariser votre système nerveux (sympathique et parasympathique) et gérer ces hormones responsables du stress.

Le stress, c’est du CINÉ.

L’information la plus importante ayant émergé de l’étude scientifique au cours du dernier siècle est la démonstration qu’il faut qu’une situation comporte au moins l’une des quatre caractéristiques suivantes pour induire une réponse de stress qui peut vous être délétère à long terme. Peu importe qui vous êtes, peu importe votre sexe, votre âge ou votre travail, vous allez produire des hormones de stress, et ce à tous coups. De plus, les chercheurs ont aussi démontré qu’une situation ne doit pas nécessairement comporter à la fois les quatre caractéristiques pour induire une réponse au stress, mais que plus une situation comporte de ces caractéristiques, plus la production de stress est importante.

Ces caractéristiques forment l’acronyme CINÉ. Pas surprenant que vos petits locataires se soient retrouvés dans les Studios de Disney, car le stress, c’est du CINÉ.

CONTRÔLE : Vous devez avoir l’impression que vous n’avez pas le contrôle sur la situation.

IMPRÉVISIBILITÉ : La situation doit être imprévue ou imprévisible pour vous. Ainsi, lors de ma récente entorse lombaire du 18 septembre, je me rongeais les sangs (avec mes petits rongeurs…), clouée au lit, je n’avais pas prévu cela et, de plus, j’avais le sentiment de perdre le contrôle de ma vie!

NOUVEAUTÉ : La situation doit être nouvelle pour vous.

ÉGO MENACÉ : La situation doit être menaçante pour votre égo.

Pourquoi le stress revient-il après une séance de relaxation?

D’abord, parce que rien de ce qui vous stressait n’est réglé. D’ailleurs, pour un hyperactif, outre tous les avantages que l’on connaît au yoga, il est plus que probable que cette activité augmentera ses hormones de stress car l’inverse du stress n’est pas la relaxation.

L’inverse du stress, c’est la résilience.

La résilience, dans notre contexte de la gestion du stress, c’est la capacité d’avoir un plan B, un plan C, un plan D, etc., pour faire face à la situation qui vous stresse, mais avant tout de comprendre ce qui constitue un facteur de stress pour vous. Un peu à l’image d’une allergie alimentaire, on peut en éliminer certains symptômes, mais connaître l’élément nocif du plat responsable va nous sauver bien des problèmes, voire la vie!

La seule façon de comprendre ce qui constitue un facteur de stress est de le déconstruire, de le décomposer. À partir des quatre caractéristiques du stress, vous pourrez identifier les éléments qui font en sorte que votre cerveau détecte une menace et produit alors les hormones de stress en grande quantité et, ainsi, formuler exactement votre propre recette de stress.

Et la pression du temps ?

Et bien ce n’est pas la pression du temps qui est à l’origine de votre stress, mais seulement l’impression de la perte de contrôle sur votre temps. Cela vous donne matière à réflexion en regardant vos hamsters courir en rond dans leur petite cage, pourquoi courir si vite, et pour aller où?

Cette différence d’impression plutôt que la réalité d’avoir le contrôle ou non est primordiale. Elle réside dans le fait que chaque personne perçoit un événement stressant selon sa propre vision, donc possède sa propre recette du stress.

Avoir le temps ou prendre le temps.

En réalité, et ce malgré l’impression que la vie va vite, il est important de vous choisir et vous faire le cadeau de vous donner un temps d’arrêt pour décortiquer les situations stressantes. Quelles caractéristiques du CINÉ contiennent chaque situation? Ensuite, vous pouvez commencer à reconstruire avec des plans B, C et D, etc., pour jouer et déjouer votre CINÉ. En faisant cet exercice jour après jour, vous découvrirez de quoi se nourrissent vos jolis hamsters. Que ce soit durant vos heures de bricolage, de jardinage, de couture, de vélo en solitaire, vous aurez le temps de refaire le monde, votre monde! Avec le temps, vous deviendrez un spécialiste de l’élevage de jolis petits rongeurs et c’est tant mieux, puisque les preuves scientifiques nous disent que de prendre soin d’un animal que vous aimez est bon pour diminuer vos hormones de stress!!

 

Rédigé par Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, D.C.,
de la Clinique chiropratique Dominique Dufour, située à Sillery.

 

1 Opération G Force, réalisé par Hoyt Yeatman, Walt Disney Studios, 2009
2 Sonia Lupien, Ph.D., directrice du Centre d’études sur le stress humain, , Par Amour du Stress, des conclusions scientifiques, Une presentation facile, Éditions au Carré inc., 2010 – L’ensemble de cette infolettre s’est inspirée de ce livre.