Accueil » Épicondylite latérale ou tennis elbow : causes, symptômes, contrôle et prévention

Épicondylite latérale ou tennis elbow : causes, symptômes, contrôle et prévention

Qu’est-ce que l’épicondylite latérale, autrement appelée tennis elbow?

L’épicondylite latérale est d’abord et avant tout une inflammation au niveau des tendons des muscles, qui permettent d’étendre la main vers l’arrière. Son appellation fait référence à l’épicondyle, c’est-à-dire l’os situé sur la face externe du coude, auquel les tendons s’attachent.

Ce type d’épicondylite est le plus courant dans la liste des vocables des épicondylites inventoriées, telles que :

  • Épicondylite interne;
  • Épicondylite fissuraire;
  • Épicondylite droite;
  • Épicondylite chronique.

Mais pourquoi lorsque l’on parle d’épicondylite latérale, parle-t-on également de « tennis elbow »?

Tout simplement parce que cette blessure survient souvent dans les sports de raquette, où l’on doit effectuer des mouvements répétitifs.

Si vous regardez un match de tennis, vous verrez que les joueurs sollicitent grandement leur coude et l’avant-bras. Les joueurs de golf peuvent aussi développer cette affection.

C’est donc cette répétition des gestes qui est problématique. C’est ainsi qu’un mouvement répétitif au travail pourrait aussi conduire au développement d’un « tennis elbow.»

Quels sont les signes et les symptômes de l’épicondylite?

Les premiers symptômes d’un tennis elbow montrent une sensibilité près du coude. Vous sentirez également une douleur dans vos mouvements.

Plus spécifiquement, les principaux symptômes de l’épicondylite externe sont :

  • Douleurs au poignet lorsque vous tentez de le bouger;
  • Difficulté à déplier correctement les doigts;
  • Douleurs lorsque vous cherchez à bouger le coude; la douleur peut irradier le long de l’avant-bras vers la main;
  • Diminution de la force de l’avant-bras, du coude et de la main; il sera plus difficile par exemple de soulever des objets;
  • Vous éprouverez une sensibilité au toucher du coude et de l’avant-bras.

Ces douleurs et sensations peuvent s’accentuer si vous faites certains gestes, comme tout simplement de serrer la main de votre ami pour le saluer.

Enfin, la douleur peut être soudaine ou progressive.

Peu importe le niveau de douleur, une visite chez la chiropraticienne à Québec, Dre Dominique Dufour, s’avère nécessaire.

Une femme en pleine forme physique, ressentant une douleur au coude, illustrant les symptômes de l’épicondylite latérale ou du tennis elbow.

Quelles sont les causes du tennis elbow?

La cause la plus fréquente est sans contredit la surutilisation, qui se manifeste par des mouvements répétitifs.

On peut aussi mentionner des tâches répétitives, l’utilisation prolongée de la souris au travail, ou encore un faux mouvement, une chute, ou un autre traumatisme. Ces derniers cas sont nettement plus rares.

Bref, considérons les causes suivantes de l’épicondylite ou tendinite du coude :

  • Mouvements répétitifs dans un contexte sportif (stress répétitifs);
  • Mouvements répétitifs dans un contexte professionnel (stress répétitifs);
  • Traumatisme au niveau de l’aspect externe du coude, une chute ou un faux mouvement avec des objets ou une charge lourde;
  • Transport d’une charge lourde créant une traction prolongée au coude, comme le transport d’un sac d’épicerie.

Épicondylite : comment soulager?

L’épicondylite peut occasionner des douleurs diurnes, ainsi que des douleurs la nuit. Le tendon qui attache les muscles dans cette région peut être enflammé et devient très douloureux.

La glace, le repos, les médicaments contre la douleur, et quelques exercices spécifiques peuvent soulager, si la douleur est prise en main rapidement.

Il conviendra néanmoins de consulter prestement votre chiropraticienne pour commencer le traitement de l’épicondylite, avant qu’une situation chronique ne s’installe, pouvant prolonger le temps de guérison.

Une femme ressentant une douleur au coude, illustrant les symptômes de l’épicondylite latérale ou du tennis elbow.

Comment prévenir l’épicondylite et éviter les récidives?

Nous avons déjà mentionné que l’épicondylite était la résultante de mouvements répétitifs, si bien que pour prévenir le « tennis elbow » ou éviter les récidives, il importera de tenir compte des quelques conseils suivants :

  • Pour la guérison de l’épicondylite, il faudra y aller de façon progressive dans la reprise de vos activités;
  • Attention aux mouvements répétitifs prolongés et sur le long terme. Ce sont ces mouvements à éviter qu’il importe de considérer pour guérir votre épicondylite;
  • Faire réviser votre technique sportive pour manier votre raquette, ou votre bâton de golf, sera important, ou encore, demander conseil à votre chiropraticienne pour réévaluer votre posture et poste de travail, particulièrement celui à la maison, si vous êtes en télétravail.
  • Faire de bons échauffements avant d’entamer votre activité;
  • Diversifier vos mouvements et vos postures.
Un homme joue au tennis en plein air.

Quels sont les traitements pour l’épicondylite, autrement appelée « tennis elbow?»

Pour le traitement naturel de l’épicondylite du coude, les chiropraticiens préconisent plusieurs solutions, telles que :

  • Des exercices pour renforcer le coude et l’avant-bras;
  • Des exercices d’assouplissement;
  • Des étirements;
  • L’application de glace dans la région douloureuse.

Dans des situations plus chroniques, une orthèse du coude, que vous porterez lors de vos activités, pourrait être à envisager.

En matière d’exercices recommandés pour guérir l’épicondylite, on retrouve :

  • L’étirement du coude;
  • La flexion du poignet;
  • L’extension du poignet;
  • Les exercices de renforcement de l’avant-bras;

Reconnue pour son approche dans la prise en charge des blessures sportives et professionnelles, Dre Dominique Dufour, chiropraticienne à Québec, établira avec vous un plan de match, pour le traitement du « tennis elbow », ou du « golf elbow ».

En plus de ces exercices qu’elle vous prescrira, il vous faudra du repos et une rééducation, pour assurer le retour à la normale de vos activités.

Si votre but est de demeurer bien actif dans votre sport, ou sur le plan professionnel, une rééducation progressive dans vos mouvements est ce qu’il vous faut.

Vous souffrez d’une douleur au coude?

Nous sommes situés dans l’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, près de Saint-Augustin.

Soulagez votre épicondylite latérale à la Clinique Chiropratique Dufour à Québec

Elle-même passionnée de golf, de course et de sports, la Dre Dominique Dufour est la professionnelle toute désignée pour soulager votre « golf elbow », « tennis elbow », et toutes sortes d’épicondylites, et comprendre vos enjeux.

Praticienne aguerrie avec plus de 40 ans d’expérience, notre chiropraticienne vous proposera un plan de match efficace, qui vous permettra de reprendre le collier dans les meilleurs délais.

Avec des exercices ciblés à votre condition, elle vous fera reprendre vos activités avec confiance. Plus encore, ses conseils avisés vous permettront d’aller encore plus loin, et de prévenir les récidives.

Prenez rendez-vous dès maintenant à la Clinique Chiropratique Dominique Dufour à Québec, dans l’Arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, près de Saint-Augustin.

FAQ

Comment guérir l’épicondylite?

Il y a des traitements pour réduire la douleur, et le traitement naturel chez votre chiropraticienne comportera une série d’exercices pour votre condition.

Épicondylite : combien de temps pour guérir?

Il est difficile de prévoir le délai pour la guérison de l’épicondylite latérale. Dans le cas d’un « tennis elbow » dans sa phase aiguë, la réadaptation peut prendre de quelques jours à quelques semaines. Dans des cas plus sévères, les traitements peuvent s’effectuer sur plusieurs mois, pour contrôler les récidives.

Épicondylite qui ne guérit pas : quoi faire?

Il existe des formes plus sévères d’épicondylites qui demandent plus de temps. Votre chiropraticienne vous suggérera le traitement approprié, ou une orthèse pour faciliter vos mouvements et adapter vos activités quotidiennes.

Est-ce qu’une épicondylite peut revenir?

La réponse est oui. Si vous effectuez des mouvements répétitifs d’une manière importante après un épisode d’épicondylite, celle-ci peut revenir. Il est donc important de suivre le plan de traitement progressif de votre chiropraticienne, pour bien stabiliser votre condition.

Tennis, femmes et salutation du coude sportif à l’extérieur sur le terrain pour l’exercice et l’entraînement en vue d'une' compétition.