Accueil » Nouvelles » Nouvelles » Ergonomie et poste de travail

Ergonomie et poste de travail

02 Fév 2020.

Il est parfois difficile de se passer de la technologie! Toutefois, le fait de passer beaucoup de temps devant un ordinateur n’apporte pas que du bon. En effet, des douleurs musculosquelettiques et/ou un inconfort peuvent apparaître aux épaules, au cou, au dos, aux hanches et aux mains lors du travail prolongé devant un ordinateur étant donné la position statique maintenue. Ces douleurs seraient plutôt fréquentes dans ce contexte en raison de la répétition des tâches, ce qui augmente le stress sur les articulations. Cela peut créer une surcharge ainsi qu’un niveau de fatigue musculaire plus élevé. Selon les études, le cou serait la partie la plus affectée avec 65,38% des douleurs musculosquelettiques rapportées. Le risque de développer des douleurs au cou augmente avec l’âge et avec la temps passé devant l’ordinateur.

Ajustement de votre poste de travail

1. Ajustez-la en fonction de votre taille et votre poids afin d’aligner correctement les bras, les jambes et la colonne. Une chaise bien ajustée peut aider à réduire l’activité musculaire du cou, des épaules et du dos ainsi qu’à diminuer la pression des disques intervertébraux.

2. Les articulations doivent être dans une amplitude neutre pour éviter de forcer inutilement. Ainsi, la chaise doit permettre au dos d’être bien appuyé pour prévenir les douleurs lombaires.

3. Elle doit posséder des appuis-bras pour que les muscles des bras n’aient pas à forcer inutilement.

4. Elle doit pouvoir être ajustée en hauteur afin que les genoux aient un angle de 90 degrés, permettant aux pieds d’être bien appuyés au sol. Autrement, l’ajout d’un petit banc peut être adéquat pour une personne de plus petite taille. Ainsi, la tentation de croiser les jambes sera diminuée et le bassin gardera sa position neutre optimale

 

Source: Dossier Techno « Malade des écrans », La Presse

 

Ajustement de votre poste de travail

1. La table d’ordinateur doit être de la bonne hauteur afin que l’angle du coude ne dépasse pas 80 à 90 degrés et que le poignet puisse suivre l’alignement de l’avant-bras.

2. Le choix d’une souris à même le clavier semble aussi aider à garder les bras et les épaules dans un meilleur alignement par rapport à l’utilisation d’une souris standard.

3. L’écran devrait être positionné vers l’avant à la hauteur des yeux afin que la tête puisse rester droite.

Pour prévenir les douleurs musculosquelettiques, des pauses de travail avec périodes d’étirement sont recommandées pour empêcher le corps d’être dans une même position statique trop longtemps. Cela aide à diminuer la fatigue musculaire et le risque de développer des blessures musculosquelettiques. Ainsi, une pause active de 30 secondes à 5 minutes est recommandée à toutes les 20 à 30 minutes de travail continu à l’ordinateur.

La colonne vertébrale devrait être souple, mais avoir du tonus pour permettre une protection de la moelle épinière et un bon support lorsque le dos doit être maintenu droit. Des exercices en force et en flexibilité seraient donc souhaitables pour cette partie du corps particulièrement. Selon votre étape de soin chiropratique, vous apprendrez quels types d'exercices vous conviennent de même que le meilleur moment pour les intégrer.

Rédigé par Dre Dominique Dufour, D.C., votre chiropraticienne à Québec, Clinique Chiropratique Dominique Dufour

 


 

Ces informations sont données à titre indicatif seulement. Afin de vous assurer que votre condition permet de suivre les conseils nutritionnels ou de pratiquer les exercices suggérés, veuillez consulter votre chiropraticienne ou votre médecin.

 

Références

1- Robertson, M.M. (2001) Models of Office Work Systems : An Overview. Dans Michael J. Smith & Gabriel Salvendy (dir.), Systems, Social and Internationalization Design Aspects of Human-Computer Interaction (vol. 2, p. 492-494). 2-Kaliniene, G., Ustinaviciene, R., Skemiene, L., Januskevicius, V. (2013). Associations between neck musculoskeletal complaints and work related factors aming public service computer workers in Kaunas. International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health. 26(5); 670-681. 3-Culig, K.M., Dickinson, A.M., Lindstrom-Hazel, D., Austin, J. (2008). Combining Workstation Design and Performance Management to Increase Ergonomically Correct Computer Typing Postures. Journal of Organizational Behavior Management. 28(3); 146-171. 4-Van Niekerk, S-M., Louw, Q.A., Hillier, S. (2012). The effectiveness of a chair intervention in the workplace to reduce musculosketal symptoms. A systematic review. BMC Musculosket Disord. 13; 145. 5-Gravina, N., Lindstrom-Hazel, D., Austin, J. The effects of workstation changes and behavioral interventions on safe typing postures in an office. Work. 29; 245-253. 6-Epstein et al. (2011). The effects of feedback on computer workstation posture habits. IOS Press. 41; 73-39. 7-Paraizo, C., de Moraes, A. (2012). An ergonomic study on the biomechanical consequences in children, generated by the use of computers at school. Work. 41; 857-862.