Accueil » Nouvelles » Nouvelles » La posture du sommeil

La posture du sommeil

16 Mar 2015.

On dit que nous passerions environ le tiers de notre vie à dormir! Voilà une bonne raison d’adopter une posture adéquate et d’être bien outillé lors du sommeil !

Le choix du matelas

Idéalement, choisissez un matelas de type ferme ou semi-ferme, qui pourra supporter adéquatement votre dos. En dormant sur le côté, les hanches et les épaules absorbent tout le poids du corps. En dormant sur le dos, les muscles lombaires et le sacrum se chargent de faire le travail. Un matelas trop mou risquera de laisser votre colonne vertébrale, votre tête et votre bassin en plan, entraînant facilement douleurs lombaires, céphalées, torticolis et autres douleurs neuro-musculo-squelettiques, au petit matin. À l’inverse, un matelas trop dur pourrait entraîner l’apparition de points de pression désagréables, rendant le sommeil difficile.

À considérer

  • Le nombre de personne dans le lit
  • Le niveau d’agitation pendant la nuit
  • Le poids des occupants
  • La position de sommeil

Le choix de l’oreiller

Saviez-vous que le poids de votre tête équivalait environ au huitième du poids de votre corps? Mal soutenue durant le sommeil, elle peut être à l’origine de torticolis, de douleurs cervicales ou lombaires qui vous causeront bien des ennuis. Votre chiropraticienne saura vous conseiller quant à l’oreiller qui conviendra le mieux à votre physionomie. Vous pourrez même vous en procurez une directement à la clinique!

La posture du sommeil

Évitez la posture sur le ventre puisqu’elle a pour effet de favoriser l’augmentation de la courbe lombaire, causant un coincement au niveau du bas du dos. En plus d’entraîner une rotation du cou qui irrite les nerfs et les muscles cervicaux, cette position provoque une pression sur le contenu abdominal, le poussant vers la cage thoracique et les poumons et gênant les fonctions vitales et la respiration.

La position optimale demeure sur le dos ou sur le côté, en prenant soin d’installer un coussin entre ses genoux afin de compenser le débalancement de poids au niveau de la hanche. Si cette posture vous indispose, vous pouvez également choisir de dormir sur le dos, avec un coussin sous les genoux.

La bonne méthode pour se relever du lit

  1. Lorsque vous êtes couché sur le dos, approchez-vous du bord par de petits déplacements latéraux des fesses et ensuite des autres parties de votre corps.
  2. Une fois au bord du lit, tournez-vous sur le côté lentement en engageant le mouvement à l’aide de votre bras opposé. En amorçant la roulade sur le côté, pliez un peu les genoux et amenez-les dans le même sens.
  3. Placez votre main et votre avant-bras contre le matelas. Déroulez ensuite le bras en étendant le coude afin de finir avec une douce poussée de la main, ceci relèvera votre tronc.
  4. Une fois assis au bord de votre lit, avancez-vous doucement jusqu’à ce que vos pieds soient bien ancrés au sol.

postures lit

 

 

 

 


Ces informations sont données à titre indicatif seulement. Afin de vous assurer que votre condition permet de suivre les conseils nutritionnels ou de pratiquer les exercices suggérés, veuillez consulter votre chiropraticienne ou votre médecin.

Références

1-Bon lit, bonne nuit, Association des chiropraticiens du Québec 2- Sortir du lit sans maux de dos, Frédéric Loiselle, ergothérapeute, Coupdepouce.com 3- Image provenant de la brochure de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont sur la hernie discale.

 

 Ne manquez pas notre JOURNÉE DU BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

le mercredi 18 mars 2015 chez MAB Profil.

Conférences et ateliers du l'ergonomie au travail et le syndrome du cou texto