Nouvelles

Les pour et contre de l’utilisation du ballon suisse

01 Août.Les pour et contre de l’utilisation du ballon suisse

Il est important de prendre conscience, que l’on soit assis pour une courte durée ou toute la journée, la posture adoptée a un impact sur la pression des disques de la colonne vertébrale, au point de diminuer l’apport d’éléments nutritifs nécessaires et être source d’une dégénérescence prématurée. (1)

UNE CHAISE BIEN AJUSTÉE

L’objectif de l’ergonomie au travail est de diminuer les contraintes physiques reliées au travail afin d’augmenter le confort de l’utilisateur dans l’exécution de sa tâche. Ceci est rendu possible par l’ajustement de la chaise de bureau, soit en modifiant la hauteur des avant-bras et en inclinant le siège et le dossier. Ces ajustements sont à privilégier. (2)

Le fait d’avoir une chaise ergonomique, mais de ne pas s’appuyer le dos, ou de ne pas se donner la peine de l’ajuster en fonction du bureau ou de sa tâche, en diminue considérablement l’efficacité.

LE BALLON SUISSE

Afin d’éviter les effets négatifs des longues heures en position statique assise a fait émerger l’utilisation du ballon d’exercice comme chaise de bureau.

Il existe toutefois des bémols à son utilisation :

-L’instabilité : augmentation du risque de chute, donc de blessure. L’activation recherchée des muscles du tronc est aussi retrouvée en utilisant une chaise de bois sans dossier. Il existe toutefois des ballons sur des bases à roulettes.

-La hauteur du ballon ne sera pas nécessairement au bon niveau pour assurer à vos bras et avant-bras l’angulation adéquate pour prévenir les tendinites et épicondylites (douleurs aux coudes et épaules).

-La stimulation des muscles abdominaux et dorsaux est intéressante lorsque assis sur un ballon, mais cela ne convient pas à tous. En effet, l’augmentation de la pression discale pourrait augmenter le risque d’hernie discale ou mettre en évidence une condition pré-existante même si asymptomatique.

-La dépense énergétique est quand même minime. Un programme d’exercices est plus adéquat pour une bonne santé physique. Adapter son alimentation à la dépense énergétique quotidienne est un atout pour une meilleure santé.

Les directives canadiennes en matière d’activité physique sont de bouger au moins 150 minutes par semaines par des activités modérées. (3)

Bouger régulièrement dans la journée est une option de plus en plus populaire.

Faire des micro-pauses de 1 minute aux 30 minutes de position statique par des étirements ciblés est de plus en plus utilisé et semble porter fruit pour prévenir l’apparition des douleurs musculaires.

L’utilisation du ballon, si tel est votre choix, devrait se limiter à 2 à 4 heures par jour et par tranche de 15 minutes par heure. Il en est de même pour les bureaux ajustables en hauteur.

J’offre des conférences en entreprise sur l'importance d'une bonne posture en milieu de travail. Ces conférences permettent aux équipes de bien identifier les mouvements des activités quotidiennes responsables d'inconforts et de douleurs et de découvrir les bonnes habitudes et les exercices pouvant améliorer leur bien-être au travail.

Éprouvez-vous parfois des raideurs musculaires? Visionnez la courte vidéo ci-dessous qui vous propose des exercices et recommandations pour vous détendre.

**Données indicatives seulement. Assurez-vous que votre condition le permet et consultez un professionnel de la santé au besoin.