Accueil » Nouvelles » Exercices » L’importance de bouger et de corriger sa posture pour prévenir les maux de cou, d’épaule et du haut du dos.

L’importance de bouger et de corriger sa posture pour prévenir les maux de cou, d’épaule et du haut du dos.

27 Fév 2023.
Bouger souvent et corriger sa posture, sont des clefs essentielles pour ralentir et même éviter les maux de cou, d’épaule et dans le haut de dos.

Bouger souvent ainsi que corriger sa posture, sont des clefs essentielles pour ralentir et même éviter l’accumulation des tensions musculaires, en télétravail ou durant ses temps de loisirs, devant la télévision ou sur la tablette, particulièrement en ce qui concerne les maux de cou, d’épaule et dans le haut du dos.

Ces maux peuvent fluctuer selon le moment de la journée et se présenter de différentes façons :

• Raideurs dans l’épaule ;
• Perte de mobilité du cou ou de l’épaule ;
• Des douleurs descendant dans le ou les bras ;
• Des faiblesses musculaires, on a tendance à échapper des objets ou à maintenir le bras surélevé même pour une courte durée ;
• Douleurs dans des axes spécifiques dans le bras et l’épaule ;
• Douleurs partant du cou ou de l’arrière de la tête et irradiant vers le bras, l’omoplate ou le coude.

Il est important de savoir que la colonne vertébrale est intimement liée à l’articulation de l’épaule, par de nombreux muscles, qui sont innervés par les nerfs du cou et les nerfs de la région thoracique.

Il y a des habitudes à respecter et intégrer au quotidien qui contribueront à prévenir l’apparition ou à atténuer l’intensité des problèmes de cou, d’épaule ou au haut du dos, en voici plusieurs :

• Éviter de dormir sur le ventre ;
• Utiliser un oreiller de corps pour placer votre bras et éviter de pivoter le corps et de vous retrouver en torsion ;
• Faites en sorte que votre environnement de travail soit le plus ergonomique possible, surtout avec votre écran face à vous ;
• Identifier et cesser les activités qui vous causent de la douleur ;
• Prendre l’habitude de faire vos « minutes actives » soit une minute d’exercices à chaque trente minutes en position statique.

Que vos douleurs soient dues à un travail répétitif, ou suite à une activité en position fixe prolongée, ou à une chute, il est important de consulter en chiropratique le plus rapidement possible, afin d’éviter que la situation ne dégénère, surtout lorsque les douleurs sont persistantes.

Voici un exercice simple à intégrer dans votre quotidien pour ouvrir la cage thoracique et éviter de rouler les épaules antérieurement. Toutefois, consultez-moi si des douleurs se présentaient en essayant d’exécuter ce mouvement.

Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, D.C., votre chiropraticienne à Québec.

Clinique Chiropratique Dominique Dufour.

 

(Données indicatives seulement. En cas de doute sur votre état de santé, appelez à la clinique pour recevoir des conseils personnalisés à votre condition).