Accueil » Nouvelles » Exercices » Maux de dos entre les omoplates ? Des solutions pour vos dorsalgies.

Maux de dos entre les omoplates ? Des solutions pour vos dorsalgies.

28 Nov 2022.
Les dorsalgies ressenties sous forme de tensions, de fourmillements, avec ou sans irradiation le long des côtes, sont aidées par la chiropratique.

Le dos, le pilier du corps, est extrêmement sollicité lors de toutes vos activités quotidiennes. Étant donné qu’il est l’axe de communication à l’intérieur duquel se retrouve la moëlle épinière, dans laquelle circulent les influx nerveux du cerveau avec les différentes parties du corps, on doit donc bouger avec vigilance pour éviter de le surmener.

Il est important de ne pas confondre les douleurs au dos avec les dorsalgies qui concernent, en fait, les douleurs propres à une zone précise du dos, soit la région dorsale, appelée aussi région thoracique, située entre le cou et le bas du dos.

La dorsalgie désigne donc toutes les douleurs et affections propres aux vertèbres dorsales, sur lesquelles sont attachées les côtes, et aux muscles qui les entourent.

QUELLES SONT LES CAUSES POUVANT ÊTRE À L'ORIGINE DES DORSALGIES ?

Une dorsalgie peut être ressentie sous forme de tensions, de fourmillements, de picotements, de brûlures, avec ou sans irradiation, le long des côtes et d’intensité variable.

Il y a certaines raisons qui pourraient initier les dorsalgies, tels la position de la tête penchée vers l’avant, appelée aussi « cou texto », la grossesse qui modifie la posture du cou, en compensation pour la courbe du bas du dos qui s’accentue, un surpoids, le vieillissement, les mauvaises habitudes posturales, un accident de voiture («whiplash»), une chute, et même un problème organique rattaché à la zone du milieu du dos.

De plus, il est important de porter attention aux causes posturales surtout liées à une mauvaise posture, comme le « cou texto » mentionné précédemment, et à un mauvais maintien du dos au quotidien, d’où une aggravation des douleurs au fil de la journée, surtout en période de stress ou de fatigue.

En cas d’apparition de dorsalgie, voici quelques conseils qui pourront vous aider à minimiser les douleurs ressenties, ainsi qu’à éviter que les symptômes n’empirent :

  • Reposez-vous.
  • Ne vous alitez pas trop longtemps.
  • Ne vous couchez pas sur le ventre.
  • Choisissez de dormir sur le côté en maintenant un coussin entre vos genoux.
  • Détendez votre musculature en prenant par exemple des bains chauds.

En optant pour la chiropratique pour soulager vos dorsalgies, en plus des ajustements correctifs pour les dérangements vertébraux irritant les nerfs de la région dorsale et créant les dorsalgies, ils seront généralement accompagnés d’exercices de renforcement, qui visent à corriger les problèmes biomécaniques, assister le processus de guérison, éviter les récidives éventuelles et augmenter votre autonomie.

Certes, il est important de ne pas prendre les dorsalgies à la légère car, comme tout autre symptôme d’ailleurs, plus elles sont prises en charge rapidement, et que les causes sont identifiées et éliminées, alors, meilleure en sera la guérison.

N'attendez pas qu’une prochaine bordée de neige ne viennent provoquer ou intensifier une nouvelle dorsalgie par les multiples torsions ou mouvements impliquant la région dorsale. Consultez-moi pour faire en sorte que votre dos ait la capacité de fournir les efforts nécessaires exigés par vos différentes activités quotidiennes, que ce soit pour faire le lit, passer la balayeuse, ou déneiger.

 

Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, D.C., votre chiropraticienne à Québec.

Clinique Chiropratique Dominique Dufour.

(Données indicatives seulement. En cas de doute sur votre état de santé, appelez à la clinique pour recevoir des conseils personnalisés à votre condition).