Accueil » Nouvelles » Golf » Tendinites, bursites et capsulites. Soulager et prévenir pour une meilleure saison de golf !

Tendinites, bursites et capsulites. Soulager et prévenir pour une meilleure saison de golf !

18 Nov 2022.
Consulter en chiropratique pour soulager les problèmes d’épaule qui nuisent au golf et éviter que cela dégénère lors de votre prochaine saison.

Parmi les articulations importantes lors de l’élan de golf, l’épaule est haut dans la liste.

Votre épaule vous fait-elle souffrir en limitant vos mouvements de golf ?

Voici ce que vous devez savoir pour être soulagé et retrouver un mouvement normal, pour faciliter et exécuter un élan de golf efficace.

La sédentarité forcée, durant la Covid, associée aux longues heures assis devant la télévision ou en télétravail, ainsi qu’aux accès interdits aux centres d’entraînement, nous semble heureusement loin derrière nous, mais votre corps s’en souvient.

Les problèmes d’épaules peuvent fluctuer selon le moment de la journée et se présenter de diverses façons, tels :

  • Raideurs à l’épaule,
  • Perte de mouvements,
  • Douleurs diffuses descendant dans le bras,
  • Faiblesses musculaires,
  • Douleurs dans des mouvements spécifiques du bras,
  • Douleurs partant du cou, irradiant autour de l’articulation de l’épaule et du coude.

Pourquoi les douleurs à l’épaule sont-elles si fréquentes, me demanderez-vous ?

L’épaule est l’articulation du corps la plus mobile, ce qui la rend particulièrement vulnérable aux blessures.

Les trois os qui la composent, l’omoplate, l’humérus et la clavicule, ainsi que les nombreux muscles et les structures de soutien, forment l’articulation de l’épaule.

Pour que l’épaule fonctionne de façon optimale, l’harmonie du mouvement dépend de l’équilibre musculaire au sein de plusieurs articulations :

1) Celle qui relie l’humérus à l’omoplate (articulation gléno-humérale).
2) Celle qui relie l’omoplate à la clavicule (articulation acromio-claviculaire).
3) Celle qui relie la clavicule au sternum (articulation sterno-claviculaire).
4) Celle qui permet le glissement de l’omoplate sur la cage thoracique (articulation scapulo-thoracique).

Il est important de savoir que la colonne vertébrale est intimement liée au complexe articulaire de l’épaule par de nombreux muscles, que l’on parle des régions cervicales ou thoraciques.

Pour assurer un mouvement optimal, fluide et sans douleurs, toutes les articulations doivent fonctionner en synergie.

Donc, pas étonnant que les douleurs à l’épaule soient si fréquentes, et, avec autant de structures qui composent ce complexe articulaire de l’épaule, que les causes des douleurs soient aussi nombreuses !

Voici quelques-unes des causes les plus fréquemment rencontrées dans ma clinique :

1) Tendinite et tendinopathie.
2) Entorse ligamentaire ou musculaire.
3) Syndrome de la coiffe des rotateurs.
4) Bursite.
5) Capsulite adhésive ou épaule gelée ou «frozen shoulder».

Soyez proactif et intégrez dans votre quotidien certaines modifications qui vous seront bénéfiques :

1) Éviter de dormir sur l’épaule douloureuse.
2) Utiliser un oreiller de corps pour placer le bras qui est douloureux sur le cousin.
3) Faites en sorte que votre environnement de travail soit le plus ergonomique possible.
4) Cesser les activités qui reproduisent les douleurs.
5) Soyez vigilants dans vos gestes quotidiens.
6) Faites des étirements en douceur de l’épaule quotidiennement.
7) Faites des exercices de renforcement musculaire, lorsque les exercices d’étirement seront exécutés avec plus d’aisance et sans douleur.
8) Faites-vous des automassages avec des balles sur les points musculaires douloureux, dans les limites du tolérable.

Que vos douleurs à l’épaule soient dues à un traumatisme, à un travail répétitif ou à des parties de golf trop successives, sans temps de récupération, il est important de consulter en chiropratique le plus rapidement possible, afin d’éviter que la situation ne dégénère et nuise à votre prochaine saison.

Vos traitements chiropratiques permettront d’enrayer la douleur en :

1) Redonnant du mouvement aux articulations dysfonctionnelles.
2) En réduisant les tensions musculaires.
3) En rééquilibrant les mouvements au sein des multiples articulations qui composent le complexe articulaire de l’épaule.
4) En vous conseillant sur les postures à adopter ou à éliminer.
5) En vous prescrivant des exercices spécifiques à votre condition.

Rappelez-vous que :

1) Les douleurs à l’épaule sont très fréquentes.
2) La consultation rapide en chiropratique évite la dégénérescence du problème.
3) Les causes sont nombreuses.
4) Votre participation, dans les modifications de votre style de vie, favorisera la guérison.
5) La pratique régulière des exercices, que je vous prescrirai, est essentielle à vos progrès.

Pour ceux et celles d’entre vous qui ne souffrez pas de douleurs aux épaules mais souhaitez les prévenir, voici des mouvements préparatoires à vos pratiques de golf, afin de bien « huiler » l’épaule.

Si vous avez des douleurs, consultez-moi avant d’intégrer cet exercice, pour vous assurer qu’il vous convienne. Profiter de l’entre-saison pour régler la situation avant le retour du printemps ! N’attendez-pas à la dernière minute, les pièces de rechange sont plutôt rares !

Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, D.C., votre chiropraticienne à Québec.

Clinique Chiropratique Dominique Dufour.

(Données indicatives seulement. En cas de doute sur votre état de santé, appelez à la clinique pour recevoir des conseils personnalisés à votre condition).