Accueil » Nouvelles » Exercices » Votre chiro au musée !

Votre chiro au musée !

09 Sep 2022.
Sappho de James Pradier représente la posture du «cou texto», cellulaire en moins ! Redressez-vous pour prévenir l’arthrose au cou !

Parmi mes plus beaux souvenirs de 2022, mon voyage en France en compagnie de mon garçon sera en tête de liste.

Nous voilà partis pour Paris.

J’adore visiter des musées.

Cela me captive. Que ce soit pour l’exposition en tant que tel ou encore sur la disposition des œuvres. Un art en soi !

L’art élève l’âme, ai-je déjà lu.

Je ne sais pas si mon âme s’est élevée mais cela me détend au plus haut point. Je me plonge dans un autre univers, ébahie par tant de créativité et de talent.

Je lis tous les commentaires et petites affiches. C’est pourquoi, ceux et celles qui m’ont accompagnée au musée, disent : ''Dominique n’est pas perdue, c’est nous qui l’avons perdue !''

Première visite de ce voyage, le musée d’Orsay nous a accueillis dans toute sa splendeur. L’édifice en lui-même est de toute beauté. Ancienne gare construite pour accueillir les visiteurs et les délégations étrangères de l’Exposition Universelle de 1900. Quelle belle façon de débuter des vacances pour couper avec le travail !

Mais une surprise m’attendait. Sappho de James Pradier allait vite me ramener dans ma réalité professionnelle. La posture du «cou texto» à son meilleur, cellulaire en moins !

Les corrections posturales ne datent donc pas d’hier ! N’attendez pas de devenir de marbre dans cette position. Déjà, adopter cette posture de son vivant a des effets négatifs sur l’état des disques intervertébraux, augmentant le risque de développer de l’arthrose prématurée.

Voici un exercice à faire aux 30 minutes suite aux postures prolongées dans la même position (à l’ordinateur, à cuisiner la tête penchée, à lire sur sa liseuse, à faire des sudokus, devant la télévision, etc).

Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, D.C., votre chiropraticienne à Québec.

Clinique Chiropratique Dominique Dufour

Sappho ne peut plus changer sa position et vivra dans notre mémoire et au musée figée à tout jamais. N’en arrivez pas là !

(Données indicatives seulement. En cas de doute sur votre état de santé, consultez-moi).