Accueil » Nouvelles » Golf » Prévention des problèmes d’épaules chez les golfeurs : causes, symptômes et prévention

Prévention des problèmes d’épaules chez les golfeurs : causes, symptômes et prévention

17 Mar 2023.
Consulter votre chiropraticienne et échauffez-vous pour prévenir des douleurs aux épaules récidivantes au golf.

Les problèmes d’épaules constituent entre 8 et 12 % des blessures déclarées par les golfeurs amateurs ou professionnels. Les causes de ces problèmes d’épaules sont très différentes, selon que l’on parle des amateurs ou des professionnels.

Chez les joueurs amateurs, les problèmes touchent généralement des personnes de 40 ans ou plus, qui possèdent des tendons de l’épaule un peu « abîmés » en raison d’un vieillissement physiologique, suite à de vieilles blessures mal guéries, ou d’activités professionnelles ou sportives antérieures, comme le tennis ou la menuiserie par exemple.

Le golf sera alors un déclencheur aux douleurs, «la goutte qui fait déborder le vase». Ce sont souvent les tendons de l’épaule, qu’on appelle aussi la coiffe des rotateurs, qui sont touchés. Ces tendons majeurs de l’épaule, qui passent entre deux structures osseuses, ont été irrités de façon répétitive dans un sport, comme le tennis où la main évolue souvent au-dessus de la tête ou des gestes de menuiserie avec la tenue d’un outil, le bras dans les airs de façon prolongée.

Si on ajoute des facteurs liés au geste, lors de l’élan de golf, comme le fait d’avoir une amplitude de swing très importante, c’est-à-dire l’«overswing», à cette prédisposition aux problèmes d’épaules développée durant des activités antérieures, on ne se surprendra pas que des problématiques, tels des tendinites, bursites ou capsulites à l’épaule, se manifestent tôt ou tard dans le vie de ces golfeurs.

Dès que les douleurs deviennent régulières, il faut arrêter l’activité et consulter rapidement votre chiropraticienne! Parmi les symptômes qui peuvent se manifester et pour lesquels il est important d’obtenir de l’aide, on retrouvera par exemple, les difficultés à dormir sur l’épaule, à attraper un objet très au-dessus de la tête ou à enfiler et enlever son chandail ou veston.

La prévention a toujours bien meilleur goût :

-  Échauffez-vous bien avant de jouer et débuter en douceur;
-  Faites de élans avec des amplitudes adaptées à votre âge ou à votre niveau de golf;
-  Demandez l’aide de professionnel(le)s du «fitting» pour vous assurer que ces derniers sont adaptés à vos capacités, par exemple, qu’ils ne soient pas trop lourds, trop raides ou mal équilibrés;
-  Évitez de taper à un rythme effréné sur le champ de pratique;
-  Poussez votre chariot, de préférence à trois roues, et évitez de le tirer. De cette façon, on ne sollicite pas les tendons rotateurs de la coiffe.

Voici un exercice à intégrer dans votre routine d’échauffement avant votre partie de golf et vos élans au champ de pratique :

Dre Dominique Dufour, chiropraticienne, D.C., votre chiropraticienne à Québec.

Clinique Chiropratique Dominique Dufour.

 

(Données indicatives seulement. En cas de doute sur votre état de santé, appelez à la clinique pour recevoir des conseils personnalisés à votre condition).